Séance du 18 mars 2011: présentation du compte administratif 2010 au conseil municipal.

Ce document retrace la réalité des dépenses et des recettes de l'année 2010, y compris celles qui ont été engagées mais non payées.
Le compte administratif permet avant tout de faire le point de la gestion communale en fonction des résultats définitifs.

Garantir nos missions de service public

Principalement composées de charges de personnel (1 072 775 euros), d'achats de biens et de service (752 716 euros) et de charges d'intérêts (62 629 euros), les dépenses de fonctionnement, destinées à assurer l'ensemble de nos missions de service public (fonctionnement des écoles, ramassage des ordures ménagères, entretien des voies et du réseau d'éclairage public, des bâtiments et du matériel) d'un montant total de 1 888 816 euros représentent près de 64.88 % des dépenses totales de la Commune de Ville-di-Pietrabugno.

Les ressources courantes de la Commune sont composées du produit des trois taxes locales (taxe d'habitation, taxes foncières sur le bâti et le non bâti), des autres ressources de nature fiscale (Taxe d'enlèvement des ordures ménagères, taxe d'électricité, compensations fiscales versées par l'Etat) (1 774 895 euros), des dotations de fonctionnement versées par l' Etat (679 471 euros) et des autres recettes diverses (Produits des services, remboursement de frais) (108 289 euros), auxquelles il convient d'ajouter l'excédent de fonctionnement reporté de 2009 (109 453 euros).

D'un total de 2 837 471 euros, elles représentent près de 52 % des recettes totales de la commune.

En 2010, la Commune a encore une fois maîtrisé des dépenses de fonctionnement et a dégagé un excédent de fonctionnement de 917 235.08 euros. Cet excédent permet pour une large part (700 000 euros) d'autofinancer des programmes d'investissement projetés pour 2011 et de ne pas augmenter les impôts.

Constituer et valoriser le patrimoine communal

Au cours de l'exercice 2010, la Commune de Ville-di-Pietrabugno a engagé près de 1 570 233 euros de dépenses d'investissement.
Une partie des travaux a été réalisée pour un montant de 788 277 euros; ce qui représente près de 35% des dépenses totales de la Commune.
Le montant des restes à réaliser s'élève donc à 781 956 euros.
A ces dépenses, il convient d'ajouter le remboursement du capital des emprunts pour un montant de 198 565 euros.

Pour financer ses investissements, la commune dispose de ressources propres (dotations de l' Etat, autofinancement dégagé par la section de fonctionnement, suventions de la Collectivité Territoriale de Corse et du Conseil Général de la Haute- Corse).
En 2010, l'autofinancement dégagé par la section de fonctionnement s'est élevé à 700 000 euros. Le montant des subventions attendues était de 2 091 024 euros. Le montant des subventions versé est de 257 182 euros. Le montant des restes à recouvrer est de 1 833 842 euros.

L'excédent d'investissement de 2010 s'élève à 1 635 852 euros. Tout comme le résultat de la section de fonctionnement, il sera reporté au budget primitif 2011.